Retour




Cette photo ressemblerait presque à un tableau de Salvador Dali...
Elle est le témoignage des incendies ravageurs de l'Ouest américain, baptisé "Valley Fire" ("Vallée de Feu") de ce mois-ci.


La configuration énergétique de perte en lien avec l'aspect de Feu a particulièrement bien tenu ses promesses en ce mois de septembre.
Bien que n'ayant pas été décelé dans ces termes dans l'article traitant sur le sujet, (j'y avais parlé de "pertes en lien avec l'aspect de visibilité, de lumière"), néanmoins les initiés auront reconnu la particularité de l'élément Feu, et, pour ceux qui suivent mes "post", la relation entre les deux avait été évoquée dans le précédent.

Pour rappel des faits, le pays a en effet le mois le plus ravageur en terme d'incendies entraînant des pertes tant matérielles (dégâts, perte d'activités), qu'humaines et environnementales.
Voici quelques témoignages: "ces feux ont brûlé des milliers d'hectares de terrain et causé l'évacuation de résidents détruisant également des autoroutes et d'autres infrastructures cruciales"-extrait d'un communiqué du gouverneur Jerry Brown. Notons que plus de 19000 personnes ont été évacués.

Pour vous éclairer sur la part des différents paramètres en cause dans cet événement, notons le contexte énergétique. Ceci est un facteur.
La sécheresse record qui dure depuis plus de quatre ans et qui a pour conséquence d’accélérer la propagation du feu en est un second.
La saison en est un 3ème.
Ainsi ces facteurs liés (ici énergétiques et environnementaux) ont-ils permis à cette catastrophe de se produire. L'aspect "énergétique" serait en quelque sorte l'allumette qui viendrait allumer la mèche. S'il n'y a pas de mèche le feu ne prend pas.
Ainsi, avec ce type de connaissances, il peut être intéressant de réfléchir à des moyens d'anticipation, par exemple.

En tout cas la description de l'enjeu de cette année pour les Etats-Unis avec un "pic" ce mois-ci a été parfaitement démontré avec ces événements.
A noter que parce que c'est la qualité de l'énergie centrale (configuration énergétique) qui était accentuée ce mois-ci, et, ainsi, concernant tous bien que dans des proportions moins importantes que notamment ce pays "cible" (sur un plan énergétique), qu'elle pourra se retrouver ailleurs.

Des articles futurs feront un bilan de ce qu'on aura pu relever cette année au niveau événementiel (en lien avec ces modalités d'énergie).


Commentaires

Enregistrer un commentaire